Créer un site internet

Qui est Saint Gengoult?

Né en 703 à Varennes-sur-Amance, il serait le dernier descendant d'une famille de Bourgogne, ami et conseiller du roi Pépin le Bref.

Homme d'armes, il est souvent représenté en guerrier. Il fait partie des nombreuses expéditions militaires dans les incessants conflits de cette période du moyen âge. On le dit riche, possédant beaucoup de biens. Il vivait dans l'un de ses châteaux et comblait de bienfaits les pauvres.

Il épouse une fille du nom de Ganèa, d'excellente famille, mais passionnée de plaisirs.

Elle change l'allure sérieuse de leur maison, en fait un palais aux fêtes somptueuses. Elle se désintéresse des pauvres. Sans doute avait-elle rêvé d'une autre existence!

Son mari souvent absent, ses randonnées guerrières le tiennent éloigné de longs mois où elle est sans nouvelles. Sa facilité de vie, son libertinage, la conduisent à l'adultère. Le malheureux époux voyant qu'il ne pouvait ramener l'infidèle, pense que la séparation est la seule issue à leurs difficultés. Lui laissant le foyer, il se retire dans un ermitage.

 

 

Relique de St gengoult

Ganèa n'a pas l'esprit tranquille, excédé par les recommandations qu'il lui faisait parvenir pour la ramener dans le droit chemin, elle décide avec l'aide de son amant de le supprimer.

L'amant lui même s'en chargera. Gengoult mourut le 11 mai 763. Le meurtrier, à son retour, après avoir raconté à l'épouse le succès de son entreprise, fut pris de maux violents et mourut sur le champ, et l'épouse affligée d'une incommodité honteuse1

Gengoult est un saint très populaire, il fut canonisé en 920. Outre ses vertus et ses mérites la tradition lui attribue des pouvoirs extraordinaires et merveilleux. On lui prête des miracles dès son vivant. Il aurait fait surgir une fontaine près d'Avallon en frappant le sol d'un coup de son bâton et aurait provoqué le tarissement d'une source propriété d'un homme méchant et égoïste.

On le prie particulièrement le 11 mai jour, anniversaire de sa mort. Il est vénéré comme chevalier et martyr ayant versé son sang pour la défense du sacrement de mariage. La légende veut qu'on l'invoque pour la guérison des rhumatismes et des maux de dents rebelles. En réalité, les fidèles connaissant parfaitement sa vie venaient le prier pour obtenir ou garder la paix et la fidélité dans leur foyer.

 

Extrait de l'ouvrage édité au profit de l'association "Sauvegarde et restauration de la chapelle Saint-Genoult"

Texte de Gabriel Druguet, membre de l'association "histoire et patrimoine du canton de Pont de Veyle"

 

 

 

1 La légende veut, que pour la punir des propos indécents, tenus envers son mari; elle fut châtiée à chaque parole prononcé, par des émissions sonores de la partie inférieure de son dos

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×